POUTEAU Pierre

Par Michel Desrues, Magali Even

Né en 1887 à Placé (Mayenne), massacré le 10 août 1944 au lieu-dit l’Esnaudière à Saint-Georges-sur-Erve (Mayenne) ; cultivateur.

Début août 1944, Pierre Pouteau, célibataire, fut requis avec d’autres agriculteurs de la commune de Placé (Mayenne) pour conduire du métériel allemand à Souvigné-sous-Ballon (Sarthe). En dépit des conseils de ses compagnons restés à Vimércé, il souhaita regagner son domicile et emprunta seul avec son cheval et sa carriole la route en direction de Placé.

Pris pour un "terroriste", il fut arrêté le 8 août 1944 à Saint-Georges-sur-Erve et enfermé dans un local de la commune.

Malgré les interventions du maire et de l’institutrice de l’école publique pour le faire libérer, Pierre Pouteau fut massacré le 10 août 1944 au lieu-dit l’Esnaudière à Saint-Georges-sur-Erve

Le monument aux morts de Placé porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article200095, notice POUTEAU Pierre par Michel Desrues, Magali Even, version mise en ligne le 12 février 2018, dernière modification le 18 septembre 2018.

Par Michel Desrues, Magali Even

SOURCE  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.— Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément