POIRIER Pierre, Eugène

Par Dutheil Jean-Noël

Né le 11 janvier 1898 à Etroussat (Allier) ; cheminot employé au PLM ; militant de la CGT unitaire de Moulins-sur-Allier (Allier) ; communiste.

Fils d’un cultivateur, Pierre Poirier fut un ancien combattant de la première guerre mondiale du 18 octobre 1917 au 10 septembre 1918, date à laquelle il fut blessé à Laflaux. Il se maria à Yzeure (Allier) le 3 juillet 1920. En 1923, il était employé à la compagnie de chemin de fer du PLM.

En février 1928, Pierre Poirier, agent de train à Moulins-sur-Allier, figura sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des membres du Conseil supérieur des chemins de fer.

Depuis février 1931 au moins, il figura parmi les responsables du syndicat CGTU des cheminots de Moulins-sur-Allier. Il était alors également secrétaire de la caisse de solidarité syndicale au sein de son syndicat.

Il fut délégué au 6ème congrès de la CGTU (8-14 novembre 1931) avec les mandats de plusieurs syndicats : cheminots de Moulins, mineurs de Buxières-les-Mines, mineurs de Saint-Hilaire, fendeurs de Moulins-Ygrande, transports de Cosne.
Suite l’assemblée générale du 30 avril 1934, il fit partie de la délégation chargée de porter les revendications du personnel.

Pierre Poirier fut candidat aux élections municipales d’Yzeure du 5 mai 1935 sur une liste du Bloc Ouvrier Paysan conduite par Georges Chabridon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article200670, notice POIRIER Pierre, Eugène par Dutheil Jean-Noël, version mise en ligne le 7 mars 2018, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Dutheil Jean-Noël

SOURCES : Arch. Dép. Allier recensement population Yzeure 1931 ; 1R919. — C.r. du 6ème congrès CGTU, 8-14 novembre 1931 (BNF Gallica). — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGTU] des travailleurs des chemins de fer, 1er février 1928 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — L’Emancipateur du rail, organe des cheminots unitaires du 3e secteur [Saint-Etienne], février 1931-mai 1934 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella. — État-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément