LE BRUN Jean

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 9 juin 1919 à Louargat (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor), soldat prisonnier, abattu le 20 juin 1940 à Loudéac (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; cultivateur.

Fils de François, Marie Le Brun, cultivateur et de Marie, Perrine Flouriot, cultivatrice, demeurant à Lesondé en Louargat.
Jean Le Brun travaillait et demeurait chez ses parents, il était célibataire.
Le 18 juin 1940, après être arrivées à Rennes (Ille-et-Vilaine), en 24 h, des divisions motorisées allemandes traversèrent la Bretagne en direction de Brest pour prendre possession de la grande base marine, au passage à Guingamp (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor), ils occupèrent la caserne La Tour d’Auvergne où étaient stationnées différentes unités de l’armée française qui furent toutes faites prisonnières.
Convoqué à la caserne, Jean Le Brun était prisonnier avec son unité du 114ème Régiment d’Infanterie.
Le 20 juin 1940, tous les prisonniers furent transférés par train jusqu’à Loudéac (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor), où ils furent parqués par milliers sur un terrain des sports.
Le 22 juin 1940, à 15h10, Jean Le Brun tenta une évasion, après une course folle de 200 m, il fut abattu dans un champ par un soldat allemand.
Sa tentative malheureuse d’évasion doit être considérée comme un acte de résistance à l’ennemi. Il fut sans doute l’un des premiers sinon le premier Breton abattu sur le sol de Bretagne, il avait 25 ans.
Inhumé dans un premier temps à Loudéac, sa dépouille fut transférée au mois d’octobre 1940 dans sa commune d’origine, Louargat.
Le nom de Jean Le Brun figure sur La Stèle de Jean Le Brun, rue Anatole Le Braz en Loudéac.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201466, notice LE BRUN Jean par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 6 avril 2018, dernière modification le 11 juillet 2021.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Familiale, Maria Tilly épouse Le Brun de Louargat. --- Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944, Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n° 10 (2004) et n° 11 (2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément