DUGAY Jean, Vincent

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 11 janvier 1922 à Pédernec (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; boulanger ; membre du maquis FTP de Plouisy (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; martyrisé puis massacré dans la nuit de 13 au 14 juillet 1944 à Landébaëron (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; boulanger ; célibataire ; FTP.

Fils de Vincent Dugay, facteur aux PTP et d’Anne Le Foll, demeurant au bourg de Pédernec.
Le 2 juillet 1944, une unité allemande entreprit une opération de police à Landébaëron (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) à la recherche d’un maquis. Ignorant l’opération en cours, Jean Dugay, membre du maquis FTP de Plouisy (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor), fut arrêté à Pédernec où il se rendait pour chercher des vêtements. Ne le voyant pas revenir, Henri Le Cozannet et Pierre Piriou se portèrent volontaires pour une mission de reconnaissance, prenant la précaution de ne porter aucune arme sur eux. En cours de route ils furent arrêtés. Les soldats allemands, après avoir pillé et incendié des maisons, en état d’ébriété, emmenèrent les trois jeunes liés entre eux par des cordes. Ils furent affreusement martyrisés pendant plusieurs jours, probablement à la Feldkommandantur, 55 boulevard de la Marne, à Guingamp (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor).
Jean Dugay fut vu par le maire de Landébaëron, Mr Le Bail, une corde au cou et les mains liées dans le dos.
Le 23 septembre 1944, les corps de Jean Duguay, Henri Le Cozannet et Pierre Piriou furent retrouvés, ainsi que celui Yves Henry, originaire de Plounez, enterrés dans une fosse à Kermaria en Landébaëron. L’un avait l’oeil crevé, un autre les deux yeux arrachés, tous portaient des traces de coups de crosses et de bottes. Jean Dugay avait 22 ans.
Une rue de Pédernec porte le nom de Jean Dugay. Le nom de Jean Dugay figure sur Le Monument de la Résistance, carrefour de la Résistance en Plouisy, sur La Stèle du Jardin du Souvenir de Pédernec, sur Le Monument du bourg de Landébaëron.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201472, notice DUGAY Jean, Vincent par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 6 avril 2018, dernière modification le 26 janvier 2021.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor 165J2 (fonds Boulbain), 2W236. — Historique du maquis de Plouisy par Louis Piriou – imprimerie de Châtelaudren (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor). — Alain Prigent, Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944), Les lieux de mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, N°10 (2004) et N°11 (2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément