SARFATI Jacob dit Jacques

Par Bernard Reviriego

Né le 9 octobre 1921 à Paris (11e arrondissement), tué au combat le 24 juin 1944 à Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart (Dordogne) ; taraudeur ; résistant.

Jacob Sarfati était le fils d’Isidore Nissim Sarfati et de Rebecca Levy. Il était célibataire. Domicilié à Paris avant la guerre, il fut ensuite réfugié à Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart ou il a été tué lors des combats de la Menuse, entre un groupe de soutien de Combat et des éléments du groupement de combat Bode rattaché à la 11e Panzer Division de la wehrmacht, dite division « fantôme » en référence à son emblème représentant un squelette sur une chenillette. Plusieurs résistants trouvèrent la mort lors de ces combats, à Saint-Félix-de-Reillac mais aussi à Journiac, commune limitrophe.
Il est homologué Résistant FFI.
La mention Mort pour la France lui a été attribuée.
Son nom est mentionné sur le monument commémoratif de la guerre 1939-1945 de Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart à côté de celui des quatre autres victimes tombées lors de cette journée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201516, notice SARFATI Jacob dit Jacques par Bernard Reviriego, version mise en ligne le 7 avril 2018, dernière modification le 8 décembre 2020.

Par Bernard Reviriego

SOURCES : Registre d’état civil de Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart. — Arch. dép. Dordogne. 1573 W 6. — Bernard Reviriego, Les Juifs en Dordogne, 1939-1944, Périgueux, Éditions Fanlac-Archives départementales de la Dordogne, 2003, p. 444. — Sites internet consultés le 5 avril 2018 : Dossier de résistance. Service Historique de la Défense, Vincennes, GR 16 P 535767 (à voir) Dossier personnel. — Stèle. — Mémoire des Hommes. — Service Historique de la Défense de Caen, AC 21 P 151687 (à voir). — Groupe de combat Bode

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément