CASTELLANI Jean

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGTU puis CGT ; militant du Bloc ouvrier et paysan (BOP) des Bouches-du-Rhône.

Lors des élections municipales en mai 1935 à Port-de-Bouc, Jean Castellani, cheminot et syndicaliste CGTU, figura sur la liste des candidats présentés par le Bloc ouvrier et paysan (BOP), animé par le Parti communiste.

Secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Port-de-Bouc depuis juin 1935 au moins, Jean Castellani, muté à Marseille, fut remplacé dans cette fonction, en février ou tout début mars 1937, par Elie Remus.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201774, notice CASTELLANI Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 2 novembre 2018, dernière modification le 2 novembre 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : Rouge Midi, organe régional du Parti communiste, 1er mai 1935 (BNF Gallica). —La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 janvier 1937. — Le Cheminot du PLM, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 10 juin 1935, 25 septembre 1936, 25 février, 25 mars 1937 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable