LEHMANN Paul

Par Bernard Reviriego

Né le 19 février 1930 à Saverne (Bas-Rhin), blessé à mort le 23 juin 1944 à Trémolat (Dordogne) et mort le 24 juin à Sarlat (Dordogne) ; écolier ; victime civile d’origine juive.

Paul Lehmann en classe (2e rang, marqué d’une croix).
Paul Lehmann en classe (2e rang, marqué d’une croix).

Paul Lehmann était le fils de Isidore Lehmann et de Emma Weill, il avait une sœur aînée, Odette. Toute la famille, réfugiée d’Alsace, vivait à Sainte-Alvère. Puis les parents décidèrent de mettre davantage à l’abri leurs enfants en les faisant vivre chez leurs oncles et tantes, Salomon et Jeanne Weil, qui vivaient non loin de là à La Queyrie à Trémolat.
Le 23 juin 1944, vers 15 heures, un convoi allemand venant de Pezuls se dirigeait vers Trémolat. Il s’agit vraisemblablement d’élément du groupe de combat Bode rattaché à la 11e division blindée qui sévissait alors dans le secteur. Au niveau du lieu-dit Moulin d’Amont, deux cyclistes, en mission pour la Résistance, aperçurent le convoi, cachèrent leur matériel et s’enfuirent. Les Allemands tirèrent, l’un des deux fut blessé au talon et parvint à s’échapper en plongeant dans la rivière et en passant de l’autre côté du moulin ; l’autre, qui courait à travers les champs de coton, avait remarqué Paul Lehmann, qui gardait des vaches dans un pré, et il lui demanda de le suivre, mais, affolé, Paul n’arriva pas à s’enfuir assez rapidement et il fut criblé de balles par les Allemands. Ces derniers pillèrent ensuite le moulin puis repartir vers Lalinde. Pendant ce temps, Paul, qui perdait beaucoup de sang, put rejoindre le moulin. Il fut d’abord amené à l’école de Trémolat, encore conscient, pour très peu de temps, puis conduit par les maquisards à l’hôpital de Sarlat (43 km), où il décéda le lendemain. Sa famille repartit vers Haguenau le 2 septembre 1945. Il fut réinhumé à Saverne le 15 juin 1949.
La mention Mort pour la France lui a été décernée.
Son nom figure sur la plaque commémorative des victimes des deux guerres mondiales apposée à l’entrée de la nouvelle synagogue de Saverne.
Une stèle lui a été dédiée, en 2016, sur les lieux mêmes des événements, au lieu-dit Moulin d’Amont à Trémolat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201953, notice LEHMANN Paul par Bernard Reviriego, version mise en ligne le 21 avril 2018, dernière modification le 21 avril 2018.

Par Bernard Reviriego

Paul Lehmann en classe (2e rang, marqué d'une croix).
Paul Lehmann en classe (2e rang, marqué d’une croix).
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément