LORRE Amédée, Constant

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 16 juillet 1911 à Yvignac-la-Tour (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; abattu par des militaires allemands le 14 juin 1944 à Trédias (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; célibataire ; ouvrier agricole ; civil.

Amédée Lorre qui était le fils de Magloire Lorre et de Marie Tirel demeurait à Trédias.
Le 14 juin 1944, vers 13h, Amédée Lorre se rendait à un mariage. En cours de route il trouva des tracts largués par des avions alliés. Arrivé au Badier Margot en Trédias, il rencontra une patrouille de militaires allemands qui effectuaient une opération de police. Sommé de s’arrêter il fut fouillé et trouvé en possession des tracts. Pris pour un Résistant Amédée Lorre fut abattu sur place, il avait 33 ans.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202008, notice LORRE Amédée, Constant par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 5 juillet 2018, dernière modification le 1er septembre 2018.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor 2W73. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944, Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n°10 (2004) et n°11 (2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément