DUVIVIER Jean, Louis, Marcel

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 23 septembre 1923 à Châtellerault (Vienne) ; abattu le 11 août 1944 à son domicile à Pleudaniel (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; employé ; civil.

Fils de Marcel Duvivier, dessinateur et d’Odette, Ida Malbrand, comptable, demeurant 41 avenue de Clichy à Paris 17ème.
Jean Duvivier se replia pendant l’occupation à la ferme exploitée par Madame Raoul à Ty-Guen en Pleudaniel. Il travaillait aux "Grands Travaux de France" à Paimpol (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor), entreprise chargée de la construction de fortifications pour l’armée allemande le long du littoral.
Le 11 août 1944, vers 23h45, 3 jours avant la Libération du secteur, il fut tué d’une balle en plein cœur tirée par un soldat déserteur d’origine slave dans la ferme de Madame Raoul.
Jean Duvivier avait 21 ans.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202381, notice DUVIVIER Jean, Louis, Marcel par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 14 juillet 2018, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor 65J35 (fonds Huguen), 2W237. — Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944, Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n°10 (2004) et n°11 (2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément