MARTIN Pierre-Aristide

Par Pierre Baudrier

Vigngt-cinq ans, clerc d’avoué, né à Lyon, y demeurant, rue Blanche 1, accusé d’avril 1834, s’est volontairement constitué en prison, a choisi pour défenseur Voyer d’Argenson.
Ne fait-il qu’un avec Aristide Martin ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202499, notice MARTIN Pierre-Aristide par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 29 avril 2018, dernière modification le 3 mars 2020.

Par Pierre Baudrier

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 6 mai 1835, p. [651].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément