ORBAN Noël.

Par Freddy Joris

Dison (pr. Liège, arr. Verviers), 1871 – Dison, 7 octobre 1908. Ouvrier textile, militant socialiste, militant syndical, dirigeant mutuelliste, fondateur de coopérative.

Tisserand, Noël Orban participe dès 1888 à la remise sur pied d’un syndicat socialiste de tisserands. Il faut signaler que les tentatives de ce genre seront nombreuses entre la création de la première Caisse de résistance des tisserands en 1868 et le renouveau syndical initié par Jean Roggeman en 1900.

Parallèlement, Noël Orban est un des fondateurs de la coopérative de production, La Ruche ouvrière, à l’origine de la Maison du Peuple de Verviers en 1894. Après la faillite de celle-ci dans la foulée du lock-out de 1906, il contribue à la fondation de la coopérative, La Renaissance, qui parviendra à racheter les locaux ouvriers.

Noël Orban participe également à la création de la Ligue ouvrière de Dison en 1892 dont il sera le trésorier. Il est administrateur de la mutuelle socialiste, La Ruche disonaise, et plus tard président de la Fédération disonaise des sociétés de secours mutuels.

En 1893, Noël Orban fait partie du Conseil de la Fédération des tisserands et, après la débâcle syndicale consécutive à l’échec de la « grève des deux métiers » en 1896, il participe à la renaissance syndicale en 1900 en militant dans l’Union des façonniers, qui tente de regrouper les tisserands travaillant encore « à façon » c’est-à-dire à domicile pour le compte d’autrui. Orban et son épouse sont alors tisserands à domicile dans le quartier de Wesny (aujourd’hui commune de Dison), et c’est aux côtés de celle-ci qu’il meurt brutalement en plein travail à l’âge de trente-sept ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202631, notice ORBAN Noël. par Freddy Joris, version mise en ligne le 3 mai 2018, dernière modification le 28 décembre 2019.

Par Freddy Joris

SOURCE : Le Travail, 8 octobre 1908.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément