GUÉRIN Jean-Claude

Par Michel Gorand

Né en juin 1953 ; cheminot ; délégué du personnel auprès du directeur général de la-SNCF (1981-1983) ; membre du secrétariat des cheminots CFDT (1983-1996) ; secrétariat de la FGTE-CFDT (1986-1989 et 1993-1996).

Déjà, en 1977, Jean-Claude Guérin militait à la CFDT au groupe technique régional (GTR) du service électrique de la région de Paris Saint-Lazare. Il devint membre de l’équipe régionale de l’Union professionnelle régionale (UPR-CFDT) de Paris Saint Lazare dès le congrès régional de 1978, comme animateur du GTR Equipement, et le demeura jusqu’en 1983 ; Claude Debons étant le secrétaire général de l’UPR.

Jean-Claude Guérin fut élu délégué du personnel, pour la catégorie « service électrique », lors des élections de 1981, il était alors surveillant au service électrique à la section d’Achères. Il fut également délégué de groupe et délégué du personnel auprès du directeur général de la SNCF lors des élections professionnelles de mars1981. Par ailleurs, cette même année, et jusqu’en 1983, il siégea au comité mixte collectif Équipement de la région de Paris Saint-Lazare. Il fut détaché comme permanent syndical à la Fédération des cheminots CFDT à partir du 1er juillet 1982, pour animer le groupe technique national (GTN) de l’Equipement ; il était alors surveillant des installations électriques (SUTIE) à Achères (Yvelines).

Lors du congrès des cheminots CFDT de Saint-Pol-sur-Mer (Nord) en mai 1983, il fut élu au secrétariat des cheminots, puis réélu lors de l’assemblée générale (AG) des cheminots CFDT d’octobre 1986 à Lamoura (Jura) où il devint secrétaire général adjoint ; le secrétaire général étant Yves Tasserie.

Jean-Claude Guérin fut réélu secrétaire général adjoint des cheminots lors de l’assemblée générale d’avril 1989 à Port-Leucate (Aude). Il fut réélu au secrétariat des cheminots lors de de celle de mai 1993 à Cauterets (Hautes-Pyrénées) ainsi que secrétaire général adjoint ; Bruno Dalberto étant secrétaire général.

Par ailleurs, il fut élu au secrétariat fédéral de la Fédération générale des Transports et de l’Équipement (FGTE-CFDT), au titre de la branche cheminots, lors du congrès d’octobre 1986 à Lamoura. Il fut réélu au secrétariat de la FGTE-CFDT en mai 1993 au congrès de Cauterets.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202728, notice GUÉRIN Jean-Claude par Michel Gorand, version mise en ligne le 6 mai 2018, dernière modification le 17 novembre 2021.

Par Michel Gorand

SOURCES : Arch. CFDT. — Michel Gorand in L’Histoire de la fédération des cheminots CFTC puis CFDT depuis février 1918, Créteil 2016. — Correspondance avec Claude Debons (2019).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément