JABLONSKI Vitalis [Pseudonyme dans la Résistance : Magne]

Par Eric Panthou

Né le 10 août 1926 à Commentry (Allier), tué au combat le 16 août 1944 à Saint-Bonnet-près-Riom (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI), membre du Corps franc des Truands.

Vitalis Jablonski est le fils de Michel et de Marjanna Czyencynk, domiciliés 86 rue de la Paix dans la Cité Dunlop de Montluçon (Allier). Il était célibataire ; son frère domicilié à Stains était réfractaire au STO en 1943 et un autre frère soldat en 1944.
Vitalis Jablonski appartenait au Corps franc des Truands, groupe agissant et recrutant en Haute-Loire, Cantal et Puy-de-Dôme, rattaché à l’Armée Secrète. Son groupe après avoir participé aux combats de la Truyère et du Mont-Mouchet se réfugia dans le secteur des Combrailles.
Le 16 août 1944, la section commandée par François Gendron, "Benoît" dans la Résistance, décida d’attaquer un convoi allemand à côté de Riom sur la Nationale 9, au lieu-dit le Creux-du-Rocher. Ils pensaient s’en prendre à une escouade de l’armée allemande mais en fait, il s’agissait d’un important convoi avec une vingtaine de camions et des troupes. Ils ouvrirent néanmoins le feu. Ce groupe de maquisards était composé de 14 membres ; 10 perdirent la vie, trois réussirent à prendre la fuite et un fut prisonnier. Dans cette attaque, un agriculteur local laissa aussi sa vie. Le sergent Vitalis Jablonski, connu sous le nom de Magne chez les FFI, était parmi les victimes.

Son nom figure sur la stèle de Saint-Bonnet-près-Riom.
Il obtint la mention « Mort pour la France » le 18 avril 1945. Il a été homologué soldat FFI, (nous ignorons la date).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202748, notice JABLONSKI Vitalis [Pseudonyme dans la Résistance : Magne] par Eric Panthou, version mise en ligne le 6 mai 2018, dernière modification le 24 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen AC 21 P 57783 . — SHD Vincennes pas de dossier . — Patrice Provenchère, Le Corps franc des Truands. La Résistance en Auvergne (Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme), Polignac, éditions du Roure, 2010. — Mémorial GenWeb : fiche sur Vitalis Jablonski. — Mémoire des Hommes. — Notes Annie Pennetier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément