HARLAY Robert, Alfred, Albert

Par Frédéric Stévenot

Né le 24 novembre 1911 à Gauchy (Aisne), massacré le 27 août 1944 à Fontaine-Notre-Dame (Aisne) ; sergent FFI.

Fils d’Alfred Lucien Henri Harlay et de son épouse Mathilde Julia Domont, Robert Harlay se maria avec France Renée Lignereux. En 1944, le couple était domicilié à Saint-Quentin, au 9 rue Marc-Delmas.
Caporal chef, membre de l’OCM et des FFI, il tomba en participant à une opération de parachutage d’armes. Les résistant rencontrèrent une compagnie de SS cantonnée à Fontaine et un combat inégal fit dix-sept morts.

« Tué au combat », Robert Harlay fut reconnu « Mort pour la France » (AC 21 P 51886) à titre militaire, et homologué FFI (GR 16 P 286011).

Le nom de Robert Harlay figure aujourd’hui sur le monument commémoratif de Fontaine-Notre-Dame et sur le monument aux morts de Saint-Quentin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202813, notice HARLAY Robert, Alfred, Albert par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 8 mai 2018, dernière modification le 19 février 2019.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES : AVCC, 21 P 51886. —SHD, dossiers adm. des résistants. — Sites Internet : Mémoire des hommes ; Généalogie Aisne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément