SANSÉAU Georges Jean Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 12 janvier 1924 à Hennebont (Morbihan), fusillé après condamnation à mort le 30 juin 1944 à Priziac (Morbihan) ; étudiant ; résistant.

Georges Sanséau était le fils de Jean Hervé Marie Sanséau, notaire à Hennebont (Morbihan), titulaire de la Médaille militaire et de la Croix de guerre 1914-1918, et de Gabrielle Julie Marie Le Breton, sans profession. Étudiant célibataire, Il était domicilié chez ses parents.

Il fut incarcéré au Faouët où siégeait depuis début juin 1944 une Cour martiale dans les locaux de l’école Sainte-Barbe, lieu de détention, d’interrogatoire et de torture. Condamné à mort sans doute de façon expéditive le 29 juin 1944, il a été fusillé le lendemain à Botquenven en Priziac avec Joseph Jaffré, Julien Le Guellan et Émile Rio. Découverts quelques jours plus tard, les corps à peine enterrés sous une grande pierre blanche, les visages rendus méconnaissables, les fusillés furent inhumés sur place plus dignement par des habitants du village, puis exhumés le 12 août 1944 de la fosse de Botquenven. Leur identification fut longue et difficile.

L’acte de décès numéro 47 dressé en mairie de Priziac le 12 août 1944 constatant le décès d’un individu du sexe masculin dont l’identité n’a pu être établie, a été rectifié par l’acte de décès numéro 23, dressé en mairie de Priziac le 9 août 1946 au nom de Georges Sanséau, identifié par sa ceinture de scout, conformément au jugement du procureur de la République du parquet de Vannes reçu en mairie de Priziac.

Georges Sanséau a obtenu la mention « Mort pour la France ».

Le nom de Georges Sanséau est inscrit sur la stèle commémorative de Botquenven à Priziac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article203747, notice SANSÉAU Georges Jean Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 24 mai 2018, dernière modification le 31 août 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la stèle de Botquenven en Priziac
Sur la stèle de Botquenven en Priziac
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : Ami entends-tu…, numéro 71, 2e semestre 1989. — Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978, p. 510 — René Le Guénic, Les Maquisards chez nous en 1944, Imprimerie de Basse-Bretagne, Quéven, 2013. — Mémorial GenWeb. — État civil, Priziac (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément