INCONNU 1 Le Faouët (Morbihan)

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Inconnu fusillé après condamnation à mort ou exécuté sommairement à une date indéterminée au Faouët (Morbihan).

En juin 1944, une cour martiale s’installa dans les locaux de l’école Sainte-Barbe du Faouët (Morbihan) qui servaient de lieu de détention, d’interrogatoire et de torture. Cette cour martiale prononça de façon expéditive un certain nombre de condamnations à mort, suivies immédiatement d’exécution.

Sur la plaque « 1939-1945 » du monument aux morts du Faouët (Morbihan) la mention « 6 fusillés inconnus » a été ajoutée à la liste des « Morts pour la France ».

Dans le cimetière communal où ils ont été inhumés, se dresse une croix de pierre sur laquelle est scellée une plaque portant l’inscription :
« Aux martyrs inconnus de la Résistance morts pour la France »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article203831, notice INCONNU 1 Le Faouët (Morbihan) par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 26 mai 2018, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le monument aux morts du Faouët
Sur le monument aux morts du Faouët
À l'entrée du cimetière du Faouët
À l’entrée du cimetière du Faouët
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCE : René Le Guénic, Les Maquisards chez nous en 1944 et Morbihan, Mémorial de la Résistance (photo), Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément