COLLOMP Fernand [COLLOMP Joseph, Henri, Fernand, Marcel]

Par Gilles Morin

Né le 27 octobre 1903 à Gap (Hautes-Alpes), mort le 15 novembre 1973 à Lyon (Ve arr.) ; professeur d’éducation physique au lycée de Gap ; secrétaire de la fédération socialiste des Hautes-Alpes (1948-1949, 1959-1965).

Fils d’un fonctionnaire des Eaux et Forêts, Fernand Collomp adhéra à la SFIO en 1923.

Résistant, il fut membre du bureau départemental du MLN.

Après la Libération, il fut successivement secrétaire de la section de la SFIO d’Embrun et délégué départemental à la propagande (dates inconnues), puis secrétaire administratif en novembre 1946, enfin secrétaire fédéral en 1948-1949. Il demanda son remplacement au congrès fédéral du 27 février 1949, quitta le bureau fédéral fin 1949 (démission collective), fut secrétaire de section en juillet 1952 et octobre 1953, puis trésorier en octobre 1953-1959.

Fernand Collomp fut candidat aux municipales de 1959 sur la liste socialiste conduite par Robert Bidault*, qui lui avait succédé au secrétariat fédéral. Il démissionna de ses fonctions dans le parti après que Bidault se présenta contre le sénateur socialisant Ludovic Tron aux élections sénatoriales de 1959. Collomp mit Bidault en minorité et fut de nouveau désigné secrétaire fédéral en 1959. Il démissionna en 1965.

Il s’était marié en septembre 1931 à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) avec Juliette Decojent.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20386, notice COLLOMP Fernand [COLLOMP Joseph, Henri, Fernand, Marcel] par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 7 novembre 2021.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/1cII/274. — Arch. OURS, dossiers Hautes-Alpes et dossier biographique. — État civil de Gap (28 août 2007).

Version imprimable Signaler un complément