CHAMBRIARD Gaston

Par Claude Delasselle

Né le 19 avril 1916 à Neuilly (Valravillon, Yonne), tué au combat le 31 août 1944 à Guerchy (Yonne) ; cultivateur ; résistant FTP.

Stèle de Guerchy
Stèle de Guerchy
Claude Delaselle

Gaston Chambriard était cultivateur à Neuilly (aujourd’hui Valravillon). Il faisait partie d’un petit groupe de résistance composé d’une douzaine de jeunes gens de Neuilly, qui s’était constitué fin août 1944 et était rattaché à la compagnie FTP Sémard.

Le 31 juillet 1944, vers midi, un soldat allemand isolé vint réclamer de la nourriture dans une ferme du village de Neuilly. Le fermier ayant donné l’alerte, ce soldat fut vite repéré, désarmé et interrogé. Il avoua faire partie d’un groupe d’une quinzaine de soldats allemands qui tentait de faire retraite vers l’est et qui s’était caché dans les ruines d’une ferme isolée, sur le territoire de la commune voisine de Guerchy.
Le petit groupe de résistants se mit aussitôt en marche mais ne trouva dans la ferme ruinée que les traces du passage des fugitifs. Ayant repéré un rucher entouré d’une haie, au milieu de la plaine, les jeunes de Neuilly se dirigèrent à découvert dans sa direction et tirèrent quelques coups de feu. Les soldats allemands ripostèrent et touchèrent les deux jeunes les plus avancés : Gaston Chambriard fut tué d’une balle dans la tête et René Delétang fut gravement blessé à la cuisse.

Leurs camarades revinrent en hâte au village de Neuilly pour demander du secours. René Delétang fut transporté à l’hôpital de Joigny en voiture à cheval mais mourut peu après son admission à l’hôpital, vidé de son sang. Les soldats allemands (tous des officiers ou des sous-officiers) se replièrent en direction de la colline voisine du Mont- Tholon, où ils furent capturés quelque temps plus tard par des soldats américains stationnés à Joigny.

Le nom de Gaston Chambriard figure, avec celui de René Delétang, sur la stèle édifiée au lieu-dit Les Ormoises, sur la commune de Guerchy. Il figure également sur le monument aux morts de Neuilly et sur le monument des déportés et fusillés de l’Yonne à Auxerre. Il obtint la mention « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article203977, notice CHAMBRIARD Gaston par Claude Delasselle, version mise en ligne le 30 mai 2018, dernière modification le 30 mai 2018.

Par Claude Delasselle

Stèle de Guerchy
Stèle de Guerchy
Claude Delaselle

SOURCES : Bailly Robert, Si la Résistance m’était contée, Éd. ANACR-Yonne, 1990, p. 497. — Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément