BRANCHARD Henri, Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 27 décembre 1913 à Paris (XIVe arr.), exécuté sommairement le 26 août 1944 à Mellecey (Saône-et-Loire) ; cheminot ; résistant FTPF et FFI.

Henri Branchard était le fils de Jenny Branchard, âgée de 25 ans, journalière, domiciliée avenue du chemin de fer, à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Il était marié avec Jeanne Pauline Chaplin, dont il eut deux enfants et domicilié 4 rue du Bas des Prés à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Il exerçait la profession de manœuvre à la SNCF au dépôt de Chalon-sur-Saône. Il entra dans la Résistance comme membre du groupe FTPF des cheminots de Chalon-sur-Saône en décembre 1941. Le 15 août 1944, il fut envoyé en mission de ravitaillement au maquis de l’Échelette, dans la région de Tournus, sur les ordres de Louis Ducher alias capitaine “Roger” avec deux autres camarades cheminots, René Chaplin et Georges Guyonnet. Au retour, alors qu’il était au volant d’une camionnette empruntée au dépôt SNCF, il fut stoppé par un barrage allemand sur la RN6 entre Sennecey-le-Grand et Varennes-le-Grand (Saône-et-Loire) et arrêté. Interné Résistant à la prison de Chalon-sur-Saône le jour même, il sera fusillé avec d’autres prisonniers résistants et civils le 26 août 1944 en lisière du bois de Marloux sur la commune de Mellecey. Son beau-frère René Chaplin a été fusillé le même jour à Châtenoy-le-Royal. Le décès fut constaté à seize heures et l’acte de décès dressé le lendemain comme étant celui d’un inconnu.
Il fut identifié par jugement du Tribunal civil de Chalon-sur-Saône du 27 septembre 1946, transcrit à Mellecey le 19 octobre 1946.

Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur l’acte de décès le 18 mars 1948 et fut homologué comme combattant des Forces françaises de l’Intérieur avec le grade d’adjudant.
Son nom figure sur le monument commémoratif, à Mellecey et sur le monument aux morts à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204012, notice BRANCHARD Henri, Louis par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 31 mai 2018, dernière modification le 17 septembre 2018.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne monument de Mellecey (Saône-et-Loire) Roland Tatreaux, Chemins de Mémoire en Chalonnais, ANACR, 2016.— Cheminots victimes de la répression 1940-1945 sous la direction de Thomas Fontaine éd. Perrin/SNCF, Paris 2017.— Mémorial Genweb.— État civil (actes de naissance et décès)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément