TEFFAINE Pierre

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 31 juillet 1922 à Plumaugat (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), tué le 4 mai 1945 à Kervignac (Morbihan) ; FFI.

Stèle érigée après la guerre </br>à Lopriac en Kervignac
Stèle érigée après la guerre
à Lopriac en Kervignac
« Soldat Pierre Teffaine
71e RI – 3e Bton (Bataillon)
Mort pour la France
le 4 mai 1945
à l’âge de 23 ans »

SOURCE  : René Le Guénic,
Morbihan-Mémorial de la Résistance

Pierre Teffaine était le fils de Louis Teffaine, cultivateur, et d’Augustine Davy, ménagère. Célibataire, il était domicilié à L’Hermitage en Broons (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor).

Requis pour le Service du Travail Obligatoire (STO), il tenta d’abord de s’y soustraire puis, craignant des représailles contre sa famille, il accepta cette réquisition. Après une permission obtenue pour revoir sa mère mourante, qui décéda en juin 1944, il ne retourna pas en Allemagne et devint réfractaire.
En août 1944, il s’engagea dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI) au sein du 9e Bataillon des Côtes-du-Nord, dit Bataillon Corsaire, qui constitua par la suite le 3e Bataillon du 71e Régiment d’infanterie (71e RI) engagé dans le Morbihan sur le front de la Poche de Lorient.
Après une hospitalisation pour maladie à l’hôpital d’Auray (Morbihan), Pierre Teffaine rejoignit son unité le 1er mai 1945. Mal guéri, il fut retiré de sa section et employé provisoirement comme aide-cuisinier, cantonné près du village de Lopriac à Kervignac, dans un secteur soumis à un pilonnage intense de l’artillerie allemande. Le 4 mai 1945, il fut tué sur le coup par des éclats d’obus. Inhumé dans un premier temps à Landévant (Morbihan), il fut ré-inhumé dans une tombe familiale du cimetière de Broons.

Pierre Teffaine a obtenu la mention « Mort pour la France ».

Dans le Morbihan, une stèle fut érigée après la guerre à Lopriac en Kervignac pour honorer la mémoire de Pierre Teffaine, sur le lieu où il fut tué.
Un temps disparue à l’occasion du remembrement, cette stèle fut retrouvée en 2014 par la famille, de Pierre Teffaine et ré-installée par la municipalité de Kervignac avec une nouvelle plaque associant à la mémoire de Pierre Teffaine, celle d’Yves Le Masson.
Dans les Côtes-d’Armor, à Broons, Pierre Teffaine figure sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative 1939-1945 apposée en mairie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204104, notice TEFFAINE Pierre par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 4 juin 2018, dernière modification le 23 août 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Stèle érigée après la guerre </br>à Lopriac en Kervignac
Stèle érigée après la guerre
à Lopriac en Kervignac
« Soldat Pierre Teffaine
71e RI – 3e Bton (Bataillon)
Mort pour la France
le 4 mai 1945
à l’âge de 23 ans »

SOURCE  : René Le Guénic,
Morbihan-Mémorial de la Résistance
La nouvelle plaque scellée sur la stèle en 2014
La nouvelle plaque scellée sur la stèle en 2014
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 158 029. — René le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — Mémorial GenWeb. — État civil, Plumaugat (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément