LOUBINOUX Alfred

Par Eric Panthou

Né le 30 novembre 1911 à Issoire (Puy-de-Dôme), décédé le 12 octobre 1981 à Issoire, agent de banque à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), prisonnier de guerre évadé, militant au Parti communiste (PCF).

Alfred Loubinoux possédait un Brevet supérieur. C’était un intellectuel.
Il se maria avec Emma Virginie Miodet, employée de Banque elle-même à la Banque Chalus ; ils eurent deux filles.
Il a été engagé comme commis aux travaux de Banque à la Banque Chalus d’Issoire en août 1927 à l’âge de 15 ans. Il effectua son service militaire en 1931.
Il adhéra au Parti communiste avant guerre.
Mobilisé en 1939, incorporé au 92 ème Régiment d’ infanterie de Clermont-Ferrand, il fut fait prisonnier en 1940. Il est envoyé dans la banlieue de Hambourg, travaillant dans une usine de mécanique. Il échappe aux bombardements meurtriers d’Hambourg en s’enfuyant après quatre ans de captivité, avec un condisciple, traversant le territoire Allemand en train.
Rentré dans son foyer à Clermont-Ferrand, en rencontrant une ancienne connaissance devenue Milicien qui lui dit " Loubinoux, tu es recherché par la milice disparais, je ne t’ai pas vu", il partit se réfugier dans la famille de son épouse à Saint-Dier-d’Auvergne durant quatre à cinq mois, se sentant rechercher.

Il a travaillé à la banque Chalus à Clermont-Ferrand toute le reste de sa carrière après guerre. Il termina comme Directeur du Service Boursier avec grade de " Fondé de pouvoir ". La famille Chalus lui avait proposé de rentrer comme membre du Conseil d’administration de la banque mais il refusa en raison de ses engagements politiques et syndicaux.
Engagé très jeune au Parti communiste, il ne fréquentait plus ses amis communistes à la fin de sa vie,. Il ne partageait plus leurs idées et avait refusé de reprendre sa carte, le Parti exigeant qu’il abandonne certaines de ces connaissances et amis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204169, notice LOUBINOUX Alfred par Eric Panthou, version mise en ligne le 7 juin 2018, dernière modification le 7 juin 2018.

Par Eric Panthou

Sources : Témoignage de Robert Gidon à l’auteur, le 2 mai 2018 ; Sources généalogique par le site Fila.— Courriel de Bernard Loubinoux à l’auteur, 24 mai 2018. Témoignage de sa fille Michèle, à Eric Panthou, 25 mai 2018.— Courriel de Colette Loubinoux-Gratuze à Eric Panthou, le 30 mai 2018.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément