BLEUX Gaston, Ernest [parfois mentionné : Camille]

Par Frédéric Stévenot

Né le 30 septembre 1916 à Boué (Aisne), civil massacré le 2 septembre 1944 rue Neuve, comm. de La Neuville-lès-Dorengt (Aisne) ; célibataire ; herbager

Âgé de 28 ans, Camille Bleux était le fils de Casimir Octave Léon Bleux, décédé, et son épouse Louis Léontine Tétart, herbagère, domiciliée à Boué.
Abattu rue Neuve, au hameau du Gard, il fut l’une des trente-six victimes du massacre d’Étreux, le 2 septembre 1944. Son nom figure sur le monument commémoratif d’Étreux et la stèle de La Neuville-lès-Dorengt, mais avec le prénom de « Camille » (peut-être son surnom, ce que l’acte de décès ne précise pas).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204179, notice BLEUX Gaston, Ernest [parfois mentionné : Camille] par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 8 juin 2018, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. Sites Internet : Généalogie Aisne ; Mémorial GenWeb. — État civil de La Neuville-lès-Dorengt.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément