COQUARD René, Francis, Arsène, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 5 avril 1921 aux Sables-d’Olonne (Vendée), mort des suites de ses blessures le 24 septembre 1944 à Carnac (Morbihan) ; agent SNCF ; FFI.

René Coquard était le fils d’Yves René Marie Coquard, peintre en bâtiment, et de Marie Marguerite Adélia Courant. Célibataire, il était domicilié à Auray (Morbihan), où il exerçait la profession de manœuvre à la SNCF.

Il s’engagea dans les Forces françaises de l’intérieur au sein du 2e Bataillon FFI (ORA) du Morbihan, commandé par Yves Le Garrec [pseudonyme dans la Résistance : commandant Yves]. Caporal-chef dans la 1ère compagnie, il participa aux combats sur le front de la Poche de Lorient. Il fut mortellement blessé et décéda le 24 septembre 1944 à la clinique de Carnac-Plage.

Il obtint la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

À Auray, le nom de René Coquard est inscrit sur la plaque commémorative apposée dans le hall de la gare SNCF et sur la stèle qui se dresse place de la gare. Il figure aussi sur le monument dédié aux FFI du 2e Bataillon du Morbihan.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204221, notice COQUARD René, Francis, Arsène, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 10 juin 2018, dernière modification le 3 mai 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la plaque du hall </br>de la gare SNCF d'Auray
Sur la plaque du hall
de la gare SNCF d’Auray
Sur le mémorial FFI d'Auray
Sur le mémorial FFI d’Auray
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 48 427. — SHD, Vincennes, GR 16 P 141550. — Mémorial GenWeb. — État civil, Les Sables-d’Olonne (acte de naissance) ; Carnac, (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément