BARON Jules, Joseph [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 25 mars 1861 à Saint-Claude (Jura). Marié, ouvrier diamantaire, anarchiste de Saint-Claude.

Fils de Jean-Marie Baron, préposé des douanes, et de Marie Eliza Joly, tailleuse.
Jules Baron fit son service militaire en 1882 au 94e Régiment d’infanterie, le 11 août 1884, il fut nommé sergent. Il termina son service le 23 septembre 1886.
En 1893, il demeurait 23 rue du Faubourg Marcel à Saint-Claude. Il était propriétaire de divers immeubles d’une valeur approximative de 20 000 francs. Il était membre de la société des ouvriers diamantaires.
Baron assistait à toutes les réunions du groupe anarchiste dont il était l’un des membres les plus dévoués.
Ce groupe de 6 membres se réunissait une ou deux fois par mois dans un cabinet particulier du café de Paris. Le groupe était animé par Millet, ouvrier lapidaire.
Une notice individuelle avait été établie sur lui le 25 novembre 1893 et il figurait sur la liste des anarchistes du Jura de décembre 1893.
Baron était abonné au journal La Révolte.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204503, notice BARON Jules, Joseph [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 19 juin 2018, dernière modification le 30 mars 2020.

Par Dominique Petit

SOURCES : Arch. Nat. BB/18/6448, BB/18/6449, F/7/12506 — Arch. Dep. Du Jura R/868. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément