LEROY Guy, René

Par Dominique Tantin

Né le 15 janvier 1922 à Viroflay (Seine-et-Oise, Yvelines), exécuté sommairement le 4 septembre 1944 à Laives (Saône-et-Loire) ; résistant.

Guy Leroy
Guy Leroy
Crédit : Jean-Pierre Poisot et MémorialGenweb.

Guy Leroy était le fils de d’Émile Pierre Leroy et de Léa née Pollet.
Il rejoignit le maquis de Saint-Gengoux, le National, « Compagnie Bretagne », en Saône-et-Loire. Blessé lors de l’opération de Laives (bataille de Sennecey-le-Grand, 4 septembre 1944), il refusa d’être évacué et fut achevé, égorgé par les Allemands près du manoir de Sermezay.
Il obtint la mention Mort pour la France et reçu à titre posthume la Médaille militaire, la Croix de guerre avec palmes et la Médaille de la Résistance. Il est inhumé au cimetière de Savigny-sur-Grosne (Saône-et-Loire). Son nom est inscrit sur trois monuments : à Sennecey-le-Grand sur le Mémorial dit « Mur de la Résistance », à Chapaize, sur le Monument commémoratif 1939-1945, et à Cluny sur une stèle commémorative.


Témoignages (cf. sources) sur les combats du 4 septembre 1944 :
"A Laives, les maquisards de St Gengoux trouvent l’ennemi installé devant eux, la bataille est dure, les Allemands font preuve de cruauté : ils fusillent 17 otages et incendient des maisons."
"L’action commença à l’aube naissante. Le combat devint général et se poursuivit
toute la matinée. L’ennemi très avantagé par le nombre parvint à nous rejeter hors de Laives. Parmi les blessés, Leroy refusa de se faire évacuer pour ne pas retarder ses camarades et les faire prendre. Il fut sauvagement achevé par l’ennemi."
"Le 4 Septembre, les Allemands, venus en force, avaient obligé les maquisards à abandonner le village de Laives où ils avaient tenté de prendre position pour libérer Sennecey-le-Grand. Un jeune F.F.I, Guy Leroy qui, blessé, n’avait pu fuir, fut égorgé, puis la chasse aux habitants commença."

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204562, notice LEROY Guy, René par Dominique Tantin, version mise en ligne le 23 juin 2018, dernière modification le 23 juin 2018.

Par Dominique Tantin

Guy Leroy
Guy Leroy
Crédit : Jean-Pierre Poisot et MémorialGenweb.

SOURCES : SHD-Caen, AC 21 P 83991 (à consulter). — SHD-Vincennes, GR 16 P 366150 (à consulter). — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb. — page d’un site web sur Guy Leroy, consulté le 23/06/2018. — Témoignages : Le maquis de Corlay : Contribution à l’histoire de la Résistance en Saône-et-Loire, suivis de témoignages inédits sur Büchenwald, Dachau, Montluc Broché – 1 mars 2003 ; La Seconde Guerre mondiale en Saône-et-Loire, Hors-série du Journal de Saône-et-Loire, 2015 ; De Saint Gengoux à Châlon de Félix Roux, (1946). — Bataille de Sennecey-le-Grand

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément