Souesmes (Loir-et-Cher), 17 juin 1944

Par Frédéric Stévenot

Le 17 juin 1944, le camp maquis de Souesmes (environ 150 résistants), sis au au bois du Grand-Clou, fut assailli par d’importantes troupes allemandes (environ 700 soldats) appartenant au groupe Burckhardt.
Treize résistants furent tués au cours des combats, cinq furent capturés puis fusillés. Entre soixante-dix-sept et cent vingt-et-un Allemands périrent.

Un monument fut érigé, portant :
« Honneur à nos maquisards morts pour la France le 17 juin 1944 ».

Les noms des victimes, au combat ou en déportation, sont indiqués :
- ALLIOT Robert , 22 ans
- BARTHELEMY Alphonse Louis , 40 ans
- BECHADE Honoré, 21 ans
- BOUTON Louis, 19 ans ; pris et fusillé
- BRADU Henri Armand Joseph, mort le 30 mars 1945 à Ravensbrück
- BRIZZI André Pierre Lucien , 49 ans
- CHARDERET Anatole, mort en déportation
- CHAVANON François, 42 ans, pris puis fusillé
- COMPAGNON Jean, 18 ans
- COURTAT Raoul, 36 ans, pris puis fusillé
- GAILLARD Sylvain, 41 ans
- GARNIER André, 20 ans
- MEUNIER Pierre, 22 ans
- PETITFILS Jeanne, morte en déportation
- PETITFILS Marie Louise, morte en déportation
- PEUF Albertine, morte en déportation
- SENÉE André, 22 ans, pris puis fusillé,
- SOUBRAT Edmond, 20 ans

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204597, notice Souesmes (Loir-et-Cher), 17 juin 1944 par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 24 juin 2018, dernière modification le 27 septembre 2020.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. Alain Rafesthain, Le Combat de Souesmes en Sologne. — Site Internet : Mémorial GenWeb ; art. Wikipedia ; site de Claire Grube.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément