COMBOURIEU Paul

Par Vincent Flauraud

Né le 3 juin 1907 à Raulhac (Cantal), mort le 22 mars 1965 à Montsalvy (Cantal) ; médecin ; secrétaire de la section SFIO de Montsalvy ; maire de Montsalvy (1946-1965)

Après des études au lycée Duclaux d’Aurillac (Cantal) et à la faculté de Toulouse, Paul Combourieu s’installa comme médecin à Montsalvy (Cantal) en 1932.
En octobre 1934, il fut candidat « radical indépendant » aux élections cantonales à Montsalvy, et arriva en troisième position au premier tour, derrière le Dr Monier, sortant, républicain catholique candidat de l’Union nationale, et le maire du chef-lieu Jean Vignal, républicain agraire. II fut battu au second tour par le Dr Mortier, par 1 090 voix contre 684.
Adhérant peu après à la SFIO, il créa la section de Montsalvy le 7 juin 1936. Il en devint le secrétaire, aux côtés de Germain Guibert, secrétaire adjoint, et de P. Garrouste, trésorier.
Paul Combourieu fut élu maire de Montsalvy en 1946 et réélu constamment jusqu’à sa mort en 1965.
Très sportif, il présida le club de football local et le district du Cantal. Au moment de sa mort, le principal dossier municipal en cours était l’aménagement du parc des sports de sa commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20461, notice COMBOURIEU Paul par Vincent Flauraud, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Vincent Flauraud

SOURCES : Le Socialiste [Cantal], 14 juin 1936. — Dr de Ribier, « Le conseil général du Cantal », RKA, 1934, p. 190. — Antoine Trin, L’organisation municipale du canton de Montsalvy, 1976, p. 24-25.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément