JASMIN Daniel, Ludovic

Par Dominique Tantin

Né le 27 septembre 1920 à Sonneville, auj. commune de Rouillac (Charente), mort en action le 7 juin 1944 à Cressensac (Lot) ; résistant au sein de l’Armée secrète (AS)

Ce jeune charentais rejoignit l’Armée secrète de Corrèze. Il fut tué lors d’un combat à Cressensac (Lot).
Il obtint la mention Mort pour la France. Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de sa commune natale, mais absent du monument commémoratif 1939-1945 de Cressensac.


Notice provisoire. Si vous disposez d’informations, merci de contacter le Maitron des Fusillés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204689, notice JASMIN Daniel, Ludovic par Dominique Tantin, version mise en ligne le 26 juin 2018, dernière modification le 24 mai 2022.

Par Dominique Tantin

SOURCES : SHD-AVCC Caen, AC 21 P 55645 (à consulter). — SHD, Vincennes, AS : Etat-major départemental / AS : Basse Corrèze et Brigade, AS, p. 32 (en ligne). — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément