DESSERTENNE Justin

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 4 avril 1925 à Anost (Saône-et-Loire), mort au combat le 7 août 1944 à Beaune (Côte-d’Or) ; ouvrier boulanger ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Justin Dessertenne était le fils de Claude et de Victoire Pinet. Il était célibataire et exerçait le métier d’ouvrier boulanger. Il était domicilié à Sommant (Saône-et-Loire).
Il entra dans la Résistance au maquis de Saône-et-Loire et fut tué au cours d’un engagement avec l’ennemi le 7 août 1944 à onze heures au lieu-dit "Guidon de Pommard", à Beaune (Côte-d’Or).
Il obtint la mention « Mort pour la France » le 23 mai 1949 et fut homologué comme combattant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).
Son nom figure sur la stèle commémorative du 7 août 1944, située au carrefour de la N74 et de la D973, à Pommard (Côte-d’Or) et sur le monument commémoratif 1939-1945, à Anost (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204693, notice DESSERTENNE Justin par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 27 juin 2018, dernière modification le 26 juin 2018.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Résistance en Côte-d’Or tome IV, Dijon 1997.— Mémorial GenWeb.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément