LE GOLVAN Maurice, Vincent, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 10 avril 1925 à Locmiquélic (Morbihan), abattu le 17 avril 1944 à Guénin (Morbihan) ; étudiant ; FTPF-FFI.

Célibataire, étudiant, Maurice Le Golvan était le fils de Pierre Marie Le Golvan, quartier-maître fusilier, et de Marie Philomène Le Fé, sans profession.

Engagé dans les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) au sein du groupe de Guénin, il fut arrêté dans cette commune au lieu-dit Toumelin le 17 avril 1944 par une patrouille allemande, alors qu’il se rendait dans le bourg voisin de Saint-Barthélémy pour y porter une mitraillette et un révolver. Il fut abattu dans sa tentative de fuite. Les Allemands trouvèrent sur lui une photographie de son groupe dont les membres furent activement recherchés : quatre d’entre eux furent arrêtés le jour même, les trois autres se réfugièrent dans le Loir-et-Cher. Furent aussi arrêtées la mère et la sœur de Maurice Le Golvan, ainsi que deux jeunes filles qui portaient sur elles des photographies du jeune homme.

L’acte de décès numéro 21, dressé le 18 avril 1944 à l’état civil de Guénin déclare Maurice Le Golvan décédé le 17 avril 1944 à neuf heures au lieu-dit Toumelin ».

Maurice Le Golvan a été reconnu « Mort pour la France » et la médaille de la Résistance lui a été attribuée à titre posthume par décret du 22 juin 1960, publié au JO du 1er juillet 1960.

Dans le Morbihan, le nom de Maurice Le Golvan est inscrit sous l’orthographe « Golvant » sur une plaque commémorative apposée sur la façade d’une maison de Toumelin en Guénin, à proximité du lieu où il fut abattu, et qui porte l’inscription :
« FTPF - FFI
Maurice Golvant
tué aux allemands
le 17 avril 1944
1925-1944 ».

Il est aussi gravé sur la plaque « 1939-1945 / FFI » du monument aux morts communal.
À Locmiquélic, il figure sur la plaque commémorative apposée à l’entrée de la rue de la Résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204851, notice LE GOLVAN Maurice, Vincent, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 1er juillet 2018, dernière modification le 2 novembre 2021.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Maurice Le Golvan
Maurice Le Golvan
SOURCE :
Photo communiquée par Thierry Conanec
À Toumelin en Guénin
À Toumelin en Guénin
Sur le monument aux morts de Guénin
Sur le monument aux morts de Guénin
Rue de la Résistance à Locmiquélic
Rue de la Résistance à Locmiquélic
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 72 846. — SHD, Vincennes, GR 16 P 356 101. — " Crimes commis par les Nazis pendant l’occupation. Canton de Baud ", Ami entends-tu... Journal de la Résistance morbihannaise , ANACR-Morbihan, numéro 16, 2e semestre 1971. — Daniel Cheyrouze, " Les sombres journées de Guénin 16 et 17 avril 1944 " (photo), Histoire et patrimoine de Baud, numéro 8, 2014.— Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978. — Informations communiquées par Thierry Conanec (photo). — Mémorial GenWeb. — Site Internet Les Amis de la Résistance du Morbihan — État civil, Locmiquélic (acte de naissance) ; Guénin (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément