DALEAU Gaston, Joseph

Par Florence Lamothe, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 19 décembre 1899 à Dax (Landes), exécuté sommairement le 11 juin 1944 à Téthieu (Landes) ; résistant de l’armée secrète (AS) homologué FFI.

Gaston Daleau était le fils d’Alexis, peintre et de Marie Vialar, ménagère.
Il fut incorporé le 21 avril 1918 au 144e R.I. et passa au 66e RI le 1er octobre 1920 puis de nouveau au 144e RI et fut mis dans la réserve le 15 avril 1921. Il se retira alors rue de la Fontaine chaude à Dax. Il se maria le 12 février 1923 à Tercis (Landes) avec Maria Fabre et fut domicilié place de la Liberté, à Peyrehorade (Landes) à compter du 1er mars 1926.
Il fut rappelé à l’activité le 17 juin 1940 et démobilisé le 11 août 1940.
Il entra dans la Résistance au maquis de l’armée secrète (AS), au groupement Léon des Landes.
Le 11 juin 1944, une importante force militaire allemande fit irruption vers neuf heures du matin dans le bois de Téthieu qui servait de maquis aux résistants.

Les Allemands tentèrent un encerclement. Le chef du maquis, Léonce Dussarat, alias Léon des Landes, donna l’ordre du repli général et fit sauter le dépôt de munitions avant le repli.

Resté en arrière avec deux autres camarades, Léon Labat et Eugène Moreau, Gaston Daleau resta sur le terrain, fusillé par l’ennemi. Les Allemands exhibèrent son cadavre dans les rues de Dax, arrimé sur une voiture amphibie, les pieds ou la tête frottant sur l’asphalte.
Il est inhumé dans une sépulture individuelle au cimetière communal Saint-Pierre route d’Orthez, à Dax (Landes).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Dax et la stèle commémorative, à Téthieu (Landes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article204903, notice DALEAU Gaston, Joseph par Florence Lamothe, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 juillet 2018, dernière modification le 31 mai 2022.

Par Florence Lamothe, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES  : Arch. du CPRD, Dossier D24.— Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 111710 (nc) et SHD, Vincennes GR 16 P 154856 (nc).— G. Dupau et F. Campa, Résistance et Déportation 1940-1944 dans les Landes par les stèles, les plaques et les monuments , Editions Gascogne, Orthez, 2004.— La Résistance dans les Landes, G. Dupau, Editions Gascogne, Orthez, 2008.— SUDOUEST, article du 19 août 2014 La commune n’oublie pas les résistants fusillés.— Registres matricules militaire de 1919 fiche 1840.— État civil (acte de naissance n° 217).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément