CHAUVÉ Joseph, Marie, Roger

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 15 février 1921 à Saint-Tugdual (Morbihan), mort au combat le 22 août 1944 à Hennebont (Morbihan) ; cultivateur ; FFI.

Joseph Chauvé était le fils de Joseph Chauvé et de Marie Louise Le Douarin, ménagère, cultivateurs à Saint-Tugdual (Morbihan). Célibataire, il était domicilié au bourg de Saint-Tugdual, où il exerçait la profession de cultivateur.

Il s’était engagé avec son jeune frère Louis Chauvé, dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI), au sein du 10e Bataillon du Morbihan (Libération-Nord) commandé par Jean Le Coutaller, devenu le 10e Bataillon Rangers. Il combattit sur le front de la Poche de Lorient en août 1944 et fut tué par des tirs de mortiers allemands le 22 août 1944 à Kerlois en Hennebont, en même temps que cinq camarades : Louis Le Dû, Eugène Le Leslé et Joseph Perret, tous originaires de Saint-Tugdual (Morbihan), ainsi que Paul Hans et Raymond Le Gal domiciliés au Faouët (Morbihan). Trois autres FFI de Saint-Tugdual, grièvement blessés, sont décédés des suites de leurs blessures : Tugdual Gourin, décédé le même jour à Lorient, Louis Chauvé et Louis Léonnec décédés le 22 et le 23 août à Plouay (Morbihan).

Joseph Chauvé a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre de combattant volontaire de la Résistance lui a été attribué à titre posthume en 1959.

Les noms de Joseph Chauvé et de Louis Chauvé sont inscrits sur la stèle commémorative de Toul Douar en Hennebont et sur le monument aux morts de Saint-Tugdual.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205012, notice CHAUVÉ Joseph, Marie, Roger par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 8 juillet 2018, dernière modification le 29 octobre 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la stèle de Toul-Douar en Hennebont
Sur la stèle de Toul-Douar en Hennebont
Sur le monument aux morts de Saint-Tugdual
Sur le monument aux morts de Saint-Tugdual
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 43 351. — SHD, Vincennes, GR 16 P 124511. — Arch. Dép., Morbihan, 1840 W 3, fonds ONACVG-56. — Ami entends-tu…, numéro 92, 1er trimestre 1995. — René Le Guénic, Les Maquisards chez nous en 1944 et Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — Mémorial GenWeb. — État civil, Saint-Tugdual-Le Val d’Oust (acte de naissance) ; Hennebont (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément