DOMEC Bernard, Michel

Par Gilles Pichavant

Né le 23 août 1923 à Paris (XVe arr.), exécuté le 11 août 1944 à Chastel-Nouvel (Lozère) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Stèle commémorative Bernard Domec à Chastel-Nouvel

Fils de Robert Joachim, comptable aux usines Michelin, et de Blanche Annette Josèphe Brousse, Bernard Domec fut élève au Lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (Puy de Dôme), au moins dans la période 1939-1940. Il habitait les Martres-de-Veyre, commune proche de Clermont-Ferrand.
Il rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore.

Une colonne de troupes d’occupation avait arrêté Bernard Domec en passant par les Martres-de-Veyre où il habitait et l’avait emmené avec elle en direction de Mende par Saint-Flour (Cantal). Le 11 août 1944, près de Fabrèges-de-Rieuport, cette colonne tua Léon Marquès* et Yves Desseaux*, tous deux FFI, qui faisaient des repérages pour la Résistance sur la route relaient Mende (Lozère) à Saint-Chély d’Apcher (Lozère) dans le but de la couper. Ensuite, vers 14 heures, le détachement fit halte au Chastel-Nouvel. Bernard Domec fut conduit sur la colline Sessières, à la lisière du bois dominant la route et fusillé. Son corps fut laissé sur place, caché sous des branchages. La police, prévenue par la population du village qui avait été témoin de son passage à pied entouré de soldats allemands, ne le retrouva que le 16 août, et ne put l’identifier immédiatement. Un jugement du tribunal en date du 8 mai 1948 établit son identité, et son décès fixé au au 11 août.
A cinq cent mètres, une stèle fut érigée par la suite, à sa mémoire, inaugurée le 2 avril 1945. Chaque année, une cérémonie en sa mémoire est organisée devant cette stèle.

Son nom figure sur la plaque posée sur la façade du Centre-Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), rue Maréchal Joffre, site de l’ancien lycée Blaise Pascal. Son nom figure sur le monument aux morts de Chastel-Nouvel (Lozère) et des Martres de Veyre. Une rue des Martres-de-Veyre porte le nom de Bernard Domec.

Il s’était marié le 13 novembre 1943 aux Martres-de-Veyre (Puy-de-Dôme) avec Andrée Lassauzet.

Il a été reconnu "Mort pour la France", homologué FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205053, notice DOMEC Bernard, Michel par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 12 juillet 2018, dernière modification le 1er février 2022.

Par Gilles Pichavant

Stèle commémorative Bernard Domec à Chastel-Nouvel

SOURCES : Arc. dép. du Puy-de-Dôe, 908 W 7. Enquête crimes de guerre .— AVCC, AC 21 P 122771. Dossier Bernard Domec (non consulté) .— SHD Vincennes, GR 16 P 188506. Dossier Bernard Domec (non consulté) .— Patrimoine et mémoire en Lozère, Chemins de la Résistance, ONAC Lozère et Conseil général de Lozère. — Site Web MémorialGenweb, Domec Bernard — Site Web de Chastel-Nouvel. — bulletin municial Martres-de-Veyre, septembre 2013. — Musée de la Résistance, Domec Bernard .— articles de presses sur les cérémonies d’hommage à Bernard Domec en 2015, 2016 et 2017 (mairie de Chastel-Nouvel) .— état civil Chastel-Nouvel .— Compléments par Eric Panthou

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément