DAGORNE Léon, Jean, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 28 mai 1922 à Kervignac (Morbihan), mort au combat le 13 octobre 1944 à Kervignac ; FFI.

Célibataire, Léon Dagorne était le fils de Jean Jacques Dagorne et de Marie Joseph Perron cultivateurs à La Métairie en Kervignac (Morbihan),

Il s’engagea dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI) au sein du 3e bataillon du Morbihan (ORA) commandé par Félix Robo, et fut tué le 13 octobre 1944 à Kervignac sur le front de la Poche de Lorient..
Léon Dagorne obtint la mention « Mort pour la France ».

Dans le Morbihan, le nom de Dagorne est inscrit sur la liste « Front de Lorient » du monument de Guerlogoden en Kergrist dédié aux « Morts pour la France » de la « Compagnie mobile du 3e Bataillon FFI ». Un « Dagorne Jean » figure sur la liste des « victimes civiles 1939-1945 » du monument aux morts de Kervignac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205121, notice DAGORNE Léon, Jean, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 20 juillet 2018, dernière modification le 14 mai 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le monument de Guerlogoden en Kergrist
Sur le monument de Guerlogoden en Kergrist
Sur le monument aux morts de Kervignac
Sur le monument aux morts de Kervignac
SOURCE : Photos Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC21P 111 442. — Mémorial GenWeb photo — État civil, Kervignac (acte de naissance et acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément