DEYRIS Jean

Né le 12 octobre 1900 à Mugron (Landes), exécuté sommairement le 10 juillet 1944 à Mugron (Landes) ; métayer ; membre du groupe FFI-SOE de Mugron.

Jean Deyris
Jean Deyris

Fils de Antoine Deyris et de Jeanne Marie Saubusse, Jean Deyris était agriculteur et mariéavec trois enfants.

Entré dans le groupe de résistants de Mugron le 10 mars 1944, il gagna le maquis le 1er juin 1944 date à laquelle se rassembla au bois de Lourquen (Landes) tout le groupe de résistance, composé de quatre-vingt cinq membres. Il participa notamment à la réception d’un parachutage en mai 1944, cachant chez lui et dans des fourrés voisins des armes et du matériel. Le 6 juin 1944, les Allemands et la Milice pétainiste, présents dans la ville de Mugron, pillèrent les maisons. Les trois sections du maquis quittèrent le bois et prirent position à Caupenne, Souprosse et Larbey (Landes). Quelques résistants rejoignirent leur domicile et reprirent leur activité professionnelle dans le bourg de Mugron surveillé par la Milice et la Gestapo. Le 8 juillet 1944, une opération de police fut effectuée par un détachement des troupes d’occupation dans la commune de Mugron : plusieurs maisons furent cernées et dix neuf personnes arrêtées.Après une vérification d’identité et des interrogatoires sommaires, dix personnes furent relâchées, les neuf autres furent transférées à Montfort (Landes) et maintenues en garde à vue. Dans les jours qui suivirent, d’autres personnes furent relâchées. Le 10 juillet 1944, les Allemands firent irruption chez Jean Deyris qui fut exécuté sommairement devant sa ferme alors que sa femme, Jeanne, et son fils, Henri, furent arrêtés et déportés à Ravensbrück (Allemagne) pour la première d’où elle rentra en 1945 et à Gusen (annexe de Mauthausen, Autriche) pour le second où il mourut le 17 mars 1945.

Une stèle fut érigée en 1946 route de Lourquen (Landes) au sud-ouest de Mugron, à l’endroit même où il a été abattu puis transféré au Site du Souvenir, Mémorial du Clauzon à Lahosse inauguré le 12 juillet 2003.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205135, notice DEYRIS Jean, version mise en ligne le 18 juillet 2018, dernière modification le 30 mars 2021.
Jean Deyris
Jean Deyris

SOURCES : Archives du CPRD, Dossiers 16 A-16 B-21 S.O.E. .— G. Dupau et F. Campa, Résistance et Déportation 1940-1944 dans les Landes par les stèles, les plaques et les monuments, Éditions Gascogne, Orthez, 2004.— G. Dupau, La Résistance dans les Landes, Éditions Gascogne, Orthez, 2008.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément