MORVAN Victor

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 29 avril 1920 à Camaret-sur-Mer (Finistère) ; tué par les Allemands le 14 juillet 1944 à la limite de Carhaix (Finistère) et de Le Moustoir (Côtes-du-Nord) ; FTP.

Fils de Jules Morvan, marin pêcheur et de Célina Lescop, demeurant au Lannic en Camaret-sur-Mer.
Il fut tué le 14 juillet 1944, à La Côte du Moulin à Vent à la limite de Carhaix (Finistère) et de Le Moustoir (Côtes-du-Nord), avec Mahmed Kellas lors de l’attaque d’un camion allemand sur la route de Carhaix.
Victor Morvan avait 22 ans, son nom figure sur Le Monument de la Déportation et de la Résistance, La Pie en Paule et figurait sur une plaque disparue à la côte du Moulin à Vent en Carhaix.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205176, notice MORVAN Victor par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 20 juillet 2018, dernière modification le 7 janvier 2021.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 2W236. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944, Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n°10 (2004) et n°11 (2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément