LAGARDE Pierre

Né à une date inconnue à Bernède (Gers) ; abattu le 13 juin 1944 à Aire-sur-Adour (Landes) ; membre de l’Organisation de Résistance Armée (ORA).

Le 13 juin 1944, Pierre Lagarde rejoignait Saint-Mont à bicyclette par la route D 22 armé d’une mitraillette Sten en bandoulière. Soudain il fît face à des voltigeurs du 25° bataillon des chasseurs de montagne allemands, Gebigsjäger qui l’abattirent sur le champ.

Son nom figure sur une stèle située au pont de Lés (Gers) route départementale 22.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205217, notice LAGARDE Pierre, version mise en ligne le 23 juillet 2018, dernière modification le 30 mars 2021.

SOURCES : Arch. CPRD, classeur 27 armoire 1.— G. Dupau et F. Campa, Résistance et déportation 1940-1944 dans les Landes par les stèles, les plaques et les monuments, éditions Gascogne, Orthez, 2004.— Corps Francs de la Libération, Historique de la Résistance à Aire-sur-l’Adour, décembre 1944.— Arch. mun d’Aire-sur-l’Adour, registre des décès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément