BUSSON Marc

Par Dominique Tantin

Né le 12 janvier 1901 à Sarlat-la-Canéda (Dordogne), exécuté sommairement le 30 mars 1944 à Saint-Amand-de-Coly (Dordogne) ; mécanicien électricien puis garagiste ; résistant de l’Armée secrète (AS).

Plaque commémorative à  Saint-Amand-de-Coly
Plaque commémorative à Saint-Amand-de-Coly
Crédit : MémorialGenWeb

Marc Busson était le fils de Baptiste Busson, alors âgé de 29 ans, cultivateur, et de son épouse Jeanne née Laval, âgée de 26 ans, et domiciliés à Sarlat.
Il accomplit son service militaire d’avril 1921 à mai 1923, incorporé au 12e régiment du génie, et il participa à l’occupation de la Rhénanie. Il résida ensuite à Périgueux puis à Sarlat où il devint garagiste. Mobilisé en septembre 1939, il fut affecté spécial aux Etablissements Legrand à Limoges, puis revint à Sarlat après l’armistice de juin 1940.
Il dut vraisemblablement être dénoncé pour avoir aidé les maquisards à entretenir leur matériel, raison pour laquelle il fut arrêté à Saint-Amand-de-Coly par un détachement de la division Brehmer et exécuté dans cette commune au lieu-dit Le Doiran.

Il obtint la mention Mort pour la France et fut homologué DIR et FFI. Une stèle à sa mémoire a été apposée à l’endroit de son exécution, au bord de la Départementale 704 entre Montignac et Sarlat à l’intersection avec la route de La Chapelle Aubareil.

Son nom est inscrit sur plusieurs monuments aux Morts à Sarlat et Brive-la-Gaillarde.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205341, notice BUSSON Marc par Dominique Tantin, version mise en ligne le 26 juillet 2018, dernière modification le 26 juillet 2018.

Par Dominique Tantin

Plaque commémorative à Saint-Amand-de-Coly
Plaque commémorative à Saint-Amand-de-Coly
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen SHD/ AVCC, AC 21 P 720032 (à consulter). — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 98550 (à consulter). — Guy Penaud, Les crimes de la division Brehmer, La traque des résistants et des juifs en Dordogne, Corrèze, Haute-Vienne (mars-avril 1944), Périgueux, Éditions La Lauze, 2004, p. 228, 404.— Arch. Dép. Dordogne, acte de naissance et registre matricule en ligne. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément