LYAN Charles [LYAN Charles, Claude. Pseudonyme : Lionel, l’Artiste]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 8 juillet 1906 à Lyon (IIe arr.), mort le 16 avril 1954 à Lyon (IIIe arr.) ; photographe, résistant.

Fils de Jean Joseph Lyan, apprêteur, et et de Anaïs Claudini, Charles Lyan, après son diplôme d’études supérieures, suivit des études des beaux-arts. Il devint photographe. Il ouvrit un atelier au 80 quai Pierre-Scize à Lyon (Ve arr .)
Charles Lyan entra en résistance en janvier 1942 dans le mouvement Libération, dans les réseaux Plutus et Charrette. Il fut notamment employé dans le Service national des faux papiers et identité, organisé par Pierre Kahn-Farelle. Il était en charge de la zone sud, de la reproduction de documents.
Charles Lyan fut arrêté le 2 mars 1944 par la milice à Lyon. Son atelier fut mis sous séquestre. Il fut interné au camp de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn). Dans un convoi au départ de Toulouse, il fut déporté à Buchenwald. Libéré le 11 avril 1945, il fut rapatrié le 1er mai 1945.
Charles Lyan rouvrit son atelier au 10 rue Vauterne à Lyon (1er arr.).
Il fut décoré de la médaille militaire.
Il s’était marié le 8 décembre 1934 à Villeurbanne avec Marthe Sarric.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205391, notice LYAN Charles [LYAN Charles, Claude. Pseudonyme : Lionel, l'Artiste] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 29 juillet 2018, dernière modification le 27 septembre 2018.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : SHD GR 16 P 381116. — État civil en ligne cote 2E2025, vue 123.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément