HUGUES Albert

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGT du Gard.

En mars 1932, Albert Hugues était secrétaire adjoint du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de Nîmes.

Manœuvre au dépôt de Nîmes, Albert Hugues représenta, depuis mars 1937 au moins, le syndicat CGT des cheminots de cette ville au sein de l’Union locale CGT de Nîmes.

Il assumait également la fonction de membre suppléant du conseil d’administration de l’Union CGT du réseau PLM (Paris-Lyon-Méditerranée), puis de l’Union CGT de la région Sud-est de la SNCF entre octobre 1935 au moins et au-delà de février 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205476, notice HUGUES Albert par Louis Botella, version mise en ligne le 3 août 2018, dernière modification le 2 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES :Le Cheminot du PLM, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots), 25 octobre 1935, 10 mars 1937, 10 février 1928. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 25 mars 1932 (BNF-Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément