KARQUEL J. N.

Par Louis Botella

Gérant d’un hebdomadaire socialiste de la Charente.

Au cours du second semestre 1900, au moins, J. N. Karquel était le gérant de l’hebdomadaire Le Réveil de la Charente, organe des revendications ouvrières, paraissant à Angoulême. Début décembre 1900, il fut remplacé dans cette fonction par F. Tardieu. J. N. Karquel devait prendre la direction des futures "Imprimerie et papeterie nouvelles".

Eut-il un lien de parenté avec R. F. Karquel ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205592, notice KARQUEL J. N. par Louis Botella, version mise en ligne le 7 août 2018, dernière modification le 7 août 2018.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Réveil de la Charente, organe des revendications ouvrières, second semestre 1900 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément