ABRAHAM Lucien, Ulysse

Par Frédéric Stévenot

Né le 14 juin 1913 à Audigny (Aisne), exécuté sommairement le 23 août 1944 à Flavigny-le-Grand-et-Beaurain (Aisne) ; résistant FFI.

Fils de Maximilien Joseph Abraham, manouvrier âgé de trente-huit ans, et son épouse Marie Palmire Lalin, manouvrière âgée de trente-cinq ans, domiciliés à Audigny, Lucien Abraham se maria le 10 juillet 1937 à Audigny avec Eugénie Madeleine Vesaigne.
Il fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 732604) et fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 1961). Il obtint la médaille de la Résistance à titre posthume (décret du 29 nov. 1955 ; JO du 13 déc. 1955). Son nom figure sur le monument aux morts d’Audigny.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205646, notice ABRAHAM Lucien, Ulysse par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 8 août 2018, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. Liste médaillés de la Résistance posthume, 1948. SHD, dossiers adm. résistants. Arch dép. Aisne (J 1446, fichier alphabétique). SHD, dossiers adm. résistants. — Site Internet : Généalogie Aisne. — État civil, Audigny, 1E37/14 (acte n° 10).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément