LE BARON Yves, Guillaume, Joseph

Par Frédéric Stévenot

Né le 27 décembre 1923 à Condé-sur-Suippe (Aisne), tué au combat le 15 juillet 1944 à Kernabat-en-Scaër (Finistère) ; menuisier ; résistant FFI.

Fils de Guillaume Yves Le Baron et de son épouse Anne Marie Le Bris.

« Tué au combat », Yves Le Baron fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 69598) à titre militaire, et homologué FFI et DIR (GR 16 P 345581). L’acte de décès fut transcrit dans les registres de la commune d’Elliant (Finistère), où il résidait probablement. La médaille de la Résistance lui fut attribuée à titre posthume (décret du 6 juill. 1962, JO du 10).

Son nom figure sur le monument commémoratif de Rosporden (Finistère) et le monument aux morts d’Elliant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205785, notice LE BARON Yves, Guillaume, Joseph par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 14 août 2018, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. Liste des médaillés de la Résistance à titre posthume (ap. 1948). — Sites Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément