FRÉMONT Émile

Par Jean Quellien

Né le 8 février 1898 à Vaucelles (Calvados), massacré le 9 juin 1944 à Trévières (Calvados) ; cultivateur.

Émile Frémont fut cultivateur à Trévières. Le 9 juin 1944, lors de la bataille pour la libération du village, il fut massacré par un soldat allemand au fond de la tranchée où il trouva refuge.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205860, notice FRÉMONT Émile par Jean Quellien, version mise en ligne le 21 août 2018, dernière modification le 21 août 2018.

Par Jean Quellien

SOURCE  : Centre de recherche d’histoire quantitative de l’Université de Caen, Quellien J. [dir.], Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, Caen, Conseil Général du Calvados, 2004.— Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément