GUHUR Henri

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 1er juin 1923 à Vannes (Morbihan), mort des suites de ses blessures le 15 septembre 1944 à Billiers (Morbihan) ; FFI.

Henri Guhur était le fils de Henri Julien Marie Guhur et de Marie Armandine Audic. Célibataire, il était domicilié à Vannes.

Il rallia les Forces françaises de l’intérieur (FFI) au sein de la 2e compagnie du 1er Bataillon FFI du Morbihan (AS) commandé par Raymond Le Vigouroux [pseudonyme dans la Résistance : commandant Hervé], qui combattait sur le front de la Vilaine. Il fut grièvement blessé le 14 septembre 1944, route de Coëtsurho en Billiers (Morbihan) et décéda le lendemain à Billiers.

Il a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

À Vannes, le nom d’Henri Guhur est inscrit sur le monument commémoratif 1939-1945 érigé sur le plateau de la Garenne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205905, notice GUHUR Henri par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 23 août 2018, dernière modification le 4 septembre 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le plateau de la Garenne à Vannes
Sur le plateau de la Garenne à Vannes
À Penn-Lann en Billiers à l'embouchure de la Vilaine
À Penn-Lann en Billiers à l’embouchure de la Vilaine
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 200 208. — SHD, Vincennes, GR16P 276 147. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — Mémorial GenWeb. — État civil, Billiers (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément