LE BON Robert, Charles

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 19 juin 1926 à Lorient (Morbihan), mort au combat le 5 décembre 1944 à Kervignac (Morbihan) ; FFI.

Sur la Maison des associations de Kervignac
Sur la Maison des associations de Kervignac
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

Célibataire, Robert Le Bon était le fils de Charles Marie Le Bon, deuxième maître électricien, et de Marie Anne Maho, sans profession.

Engagé dans le 5e Bataillon des Forces françaises de l’intérieur (Libération-Nord), devenu le 10e Bataillon Rangers commandé par Jean Le Coutaller, Robert Lebon fut fauché par un tir de mitrailleuse allemande aux côtés d’un autre jeune FFI, Philippe Kernilis, alors que leur groupe attaquait le poste de commandement allemand de Kervignac.

Robert Lebon a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

En mai 2015, une plaque commémorative a été apposée sur la Maison des associations de Kervignac, à proximité de l’endroit où il fut tué avec son camarade Philippe Kernilis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205952, notice LE BON Robert, Charles par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 25 août 2018, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la Maison des associations de Kervignac
Sur la Maison des associations de Kervignac
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 70 507 qui situe par erreur son décès le 5 novembre 1944. — SHD, Vincennes, GR 16 P 347042. — Ouest-France, 13 mai 2015. — Memorial GenWeb. — État civil, Lorient (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément