LE DUIGO Mathurin, Joseph

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 5 mars 1922 à Inguiniel (Morbihan), tué au combat le 5 avril 1944 à Hennebont (Morbihan) ; cultivateur ; FFI.

Mathurin Le Duigo était le fils de Joseph Marie Le Duigo et d’Anne Mélanie Le Tennier, cultivateurs à Bois-du-Croc en Inguiniel (Morbihan). Célibataire, il était domicilié à Mané Hingand en Inguiniel, où il exerçait la profession de cultivateur.

Il rejoignit les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) au sein du 3e Bataillon FTPF devenu le 6e Bataillon des Forces françaises de l’intérieur (FFI) du Morbihan commandé par Célestin Chalmé [pseudonyme dans la Résistance : commandant Charles].
Le 5 avril 1944, il participa avec trois camarades, Henri Burban, Alban Bévan et Roger Péresse à une mission qui visait à confisquer du matériel et des vêtements chez un commerçant collaborateur d’Hennebont qui trafiquait avec les Allemands. Suite à une dénonciation, le quartier fut encerclé par des soldats allemands qui firent irruption dans la maison. Mathurin Le Duigo et Henri Burban furent tués, Alban Bévan, grièvement blessé, fut capturé. Seul Roger Péresse réussit à s’échapper par les toits.

Il oa obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

À Inguiniel, le nom de Mathurin Le Duigo est inscrit sur le monument 1939-1945 érigé dans le cimetière en 1952 et sur le monument aux morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205971, notice LE DUIGO Mathurin, Joseph par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 26 août 2018, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

À l'entrée du cimetière d'Inguiniel
À l’entrée du cimetière d’Inguiniel
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 71 809. — SHD, Vincennes, GR 16 P 352496. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — Mémorial GenWeb. — État civil, Inguiniel (acte de naissance) ; Hennebont (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément