CHRISTIEN Louis, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 2 mars 1922 à Lanvénégen (Morbihan), mort en service le 18 août 1944 à Rostrenen (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) ; cultivateur ; FFI.

Louis Christien était le fils de Louis Christien, forgeron, et de Marie Louise Le Guernic, cultivatrice, domiciliés à Lanvénégen (Morbihan). Il était domicilié chez ses parents à Lanvénégen où il exerçait la profession de cultivateur dans la ferme familiale.

L’acte de décès dressé le 19 août 1944 en mairie de Rostrenen (Finistère) sur la déclaration du docteur Henri Garnier et transcrit en mairie de Lanvénégen le 18 octobre 1945, mentionne qu’il est décédé le 18 août 1944 à dix heures rue de l’Abbé Gibert à Rostrenen.

Louis Marie Christien a obtenu la mention « Mort pour la France ».

Dans le Morbihan, le nom de Louis Christien est inscrit sur la liste « Morts au front » du monument aux morts de Lanvénégen, associé à celui de son homologue Louis Christien tué à Sainte-Hélène.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205980, notice CHRISTIEN Louis, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 26 août 2018, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le monument aux morts de Lanvénégen
Sur le monument aux morts de Lanvénégen

SOURCES : DAVCC, Caen, AC 21 P 45 383 K. — SHD, Vincennes, GR 16 P 130334. — État civil, Rostrenen (acte de décès) ; Lanvénégen (transcription de l’acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément