ELISO Emilio Celaya dit Emile Eliso

Par Eric Panthou

Ouvrier fondeur de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Volontaire de l’Espagne républicaine en 1938.

Emilio Celaya Eliso, Espagnol, exerçait le métier de fondeur et était membre de la CGT. Il habitait Clermont-Ferrand en 1938. Il eut un fils né le 1er mai 1938 à Clermont-Ferrand.
Il devint membre de l’Amicale des Volontaires de l’Espagne Républicaine, section de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il est parti en Espagne le 28 février 1938 et en revenu le 14 octobre 1938 pour invalidité totale suite à deux blessures. Il appartenait à la 2éme Compagnie du 1er Bataillon de la XIIéme Brigade.
Son dossier indique qu’il était sans aucune affiliation politique. Un rapport, non signé ni daté, signale qu’il est arrivé à S’Agaro le 13 septembre 1938 et précise que c’est un « bon camarade, bon moral, travaille dans le pavillon malgré ses blessures, s’intéresse aux réunions et à la presse, discipliné, bon élément ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article206152, notice ELISO Emilio Celaya dit Emile Eliso par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er septembre 2018, dernière modification le 3 juillet 2020.

Par Eric Panthou

Source : Fiche nominative de l’Amicale des Volontaires de l’Espagne Républicaine, archives privées Henri Verde, U.L. CGT Clermont-Ferrand.— RGASPI (Moscou, F 545. Op 6. D 449).— Fiche sur Emilio Eliso : http://brigadesinternationales.fr/wiki. .— Généanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément