PLAIDIT Joseph [pseudonyme dans la résistance : Renard]

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 16 juin 1922 à Dompierre-sur-Besbre (Allier), exécuté sommairement le 1er juillet 1944 à Diou (Allier) ; domestique de ferme ; résistant FTPF-FFI.

Fils de Claude Plaidit, 37 ans, journalier, et d’Etiennette Belin, 29 ans, sans profession, Joseph Plaidit dit Renard était domicilié à Dompierre-sur-Besbre (Allier) où il était domestique agricole et célibataire. Il avait rejoint le maquis FTP Guy-Môcquet, le 1er juin 1944.

Alors qu’il était en opération avec deux autres membres du maquis à Diou, commune du bord de Loire, Louis Le Broulon et André Bresson, les trois résistants furent interceptés par la Feldgendarmerie. Joseph Plaidit fut exécuté le 1er juillet 1944 à Diou, lieu dit Les Loges, tandis que Louis Le Broulon a été déclaré mort le 2 juillet à Moulins (Allier).

Joseph Plaidit a été reconnu Mort pour la France et homologué FFI.
Son nom est gravé sur le monument aux morts de Dompierre-sur-Besbre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article206789, notice PLAIDIT Joseph [pseudonyme dans la résistance : Renard] par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 24 septembre 2018, dernière modification le 12 mars 2022.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 480963, dossier résistant pour Joseph Plaidit (nc) . — AVCC Caen, AC 21 P 131394, dossier victime de guerre pour Joseph Plaidit (nc) . — André Sérezat, Et les bourbonnais se levèrent, 1985. — État civil Diou et Dompierre-sur-Besbre (mention du décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément